Lignée de François Bélanger du Québec


Dernière mise à jour: 28 avril 2012.

Il y avait deux Bélanger qui se sont installés en Nouvelle-France dans les années 1600 et qui sont des ancêtres de presque tous les Bélanger de nos jours: Nicolas et François, qui ne sont pas apparentés, selon l’Association des familles Bélanger. Notre famille descend des deux familles Bélanger. Cette page concerne la famille de François; voir aussi la page sur la famille de Nicolas Bélanger.

De la branche de François Bélanger, on compte 3 ancêtres directs.

À noter qu’on voit souvent le nom Belanger écrit sans accent et les premières générations se nommaient parfois Bellenger ou Bellanger. J’emploi ici la forme Bélanger, la forme moderne, tout en notant l’orthographe utilisée par chaque source.

Sur cette page, les noms en
gras sont des ancêtres directs de notre lignée et qui sont décrits ici dans le texte. Des hyperliens vous réfèrent à d’autres pages de familles de mon site.

La lignée est la suivante:


François Bélanger, né env. 1585? --- m. --- Françoise Horlay

|

François Bélanger, né 1612 --- m. --- Marie Guyon (descendante de Avrard, Robin et Huet)

|          |          |

Françoise-Charlotte (m. à Jean Langlois), Louise (m. à Jean Cloutier), & Louis Bélanger --- m. --- Marguerite Lefrançois (descendante de Trio)

|

Françoise Bélanger, née env. 1695? --- m. --- Jean Fortin (lien à Cloutier et Morissette)


François Bélanger, né env. 1585?


François Bellenger & Françoise Horlay sont des parents du François Bellenger né en 1612 à Saint-Pierre de Sées.

François Bélanger, né 1612


Un enfant de François Bélanger et Françoise Horlay était:

François Bélanger. Voir le site de l’Association (2) pour beaucoup plus d’informations sur la lignée de François. Selon cette source, “François Bellenger” est né en 1612. Il est plus probablement le François “baptisé le sept octobre 1612 à Saint-Pierre de Sées, arrondissement de l'Orne, aujourd'hui de Basse-Normandie, mais autrefois du Perche” mais il y a d’autres théories de sa provenance. Il émigre en Nouvelle-France en 1634.

Selon le BMS2000 (1) “François Belanger” (François & Françoise Horlay) s’est marié le 12 juillet 1637 à Québec (paroisse Notre-Dame) à
Marie Guyon (Jean Guyon & Mathurine Robin).

Famille Guyon


Le texte suivant sur Marie Guyon et sa famille est un extrait partiel du site web de l’Association (2):

“L’origine de Marie Guyon, épouse de François, est certaine et repose sur une abondante documentation notariée. Quatrième enfant de Jean Guyon et de Mathurine Robin, elle est née à Saint-Jean de Mortagne, au Perche, le 18 mars 1624.

Jean Guyon, originaire de Tourouvre et baptisé le 18 septembre 1592 à l'église Saint-Aubin où il construit en 1615 un escalier en pierre encore existante, déménagea après la mort de son père
Jacques en la paroisse de Saint-Jean en 1615 pour y demeurer jusqu'en 1626. Par la suite, peu après le décès de sa mère Marie Huet le 26 février 1626, lui et sa famille s'implanteront dans la paroisse de Notre-Dame jusqu'à leur départ en avril 1634 pour la Nouvelle-France. Trois enfants naissent dans cette maison, encore existante et située au coin des rues Colonel Guérin et du Portail Saint-Denis.

C'est là que Marie, en compagnie des sept autres enfants, passera son enfance et une partie de son adolescence. En 1634 (Cambray) ou en 1636 (Dion Henri), elle migrera en Nouvelle-France à la suite du contrat d'engagement de son père le 14 mars 1634 avec Robert Giffard chez Maître Mathurin Roussel. Cette famille percheronne faisant partie du troisième contingent à venir en Nouvelle-France après le traité de Saint-Germain-en-Laye en 1632 s'établira dans la seigneurie de Beauport, au fief Du Buisson. Jean Guyon recevra en 1637, en vertu de l'entente avec Robert Giffard, mille arpents de terre. Le nom de Jean Guyon, beau-père de François Bellenger, est associé aux premiers colonisateurs de la Nouvelle-France. Le monument de Louis Hébert, situé dans le parc Montmorency près de l'Évêché de Québec, et sur lequel sont inscrits les noms de Jean Guyon et de Mathurine Robin, son épouse, nous le rappelle.”

Son acte de sépulture est de Cap-Saint-Ignace en 1696.

Selon (3), on peut ajouter d’autres informations. Jean Guyon se marie le 2 juin 1616, à Saint-Jean, Mortagne, à Mathurine Robin. Ils ont eu au moins trois enfants: Barbe (
Barbe Guyon est aussi un ancêtre direct; elle s’est mariée à Pierre Paradis), Marie, et Claude. Jean décéda le 30 mai 1663 à La Nativité de Nôtre-Dame, Beauport, Québec.

Les parents de Jean sont Jacques Guyon et Marie Huet. Jacques est né env. 1560 à Saint-Aubin de Tourouvre. Marie est aussi née en env. 1560, au même endroit. Ils se sont mariés avant le 15 avril 1583. Il est mort avant le 29 septembre 1623; elle décéda le 26 février 1626 à Saint-Jean, Perche, en France.

Mathurine Robin est née env. 1595 en Perche. Mathurine décède quelque peu avant son époux, au même endroit, le 16 avril 1662 (enterrement le 17 avril). Les parents de Mathurine Robin furent Eustache Robin et Madeleine Avrard. Eustache est né env. 1570 à Mortagne, Chartres, Perche, tout comme Madeleine. Leur mariage a eu lieu en env. 1590, probablement aussi à Mortagne. Il sont morts après le 2 juin 1615.

Enfants Bélanger de François & Marie Guyon


L’Association dit que 12 enfants naissent du mariage de François Bélanger et Marie Guyon. Le BMS2000 a 7 baptêmes d’enfants de François Bélanger et Marie Guyon. Ils sont nés de 1640 à 1655 à Québec (pas encore vérifiés). Trois de leurs enfants, nos ancêtres directs, étaient:


1)
Françoise-Charlotte Bélanger. Selon son mariage (le contrat de mariage y est aussi) dans le BMS2000 (1): Jean Langlois (Noël & “Françoise Garnier” [sic]) se marie le 19 octobre 1665 à Château-Richer, paroisse La Visitation-de-Notre-Dame, à “Françoise-Charlotte Bélanger” (François Bélanger & Marie Guyon).


2)
Louise Bélanger. “Louise Belanger” (François & Marie Guyon) s’est marié (1) à Jean Cloutier (Jean & Marie Martin) le 14 novembre 1679 à Château-Richer (paroisse La Visitation-de-Notre-Dame). Le BMS2000 a aussi le contrat de mariage. De ce mariage est née une fille Marie Anne Cloutier qui épouse Nicolas Morisset.


3)
Louis Bélanger “Louis Belanger” (François & Marie Guyon) s’est marié (1) à Marguerite Lefrançois (Charles & “Marie Trio” [sic]) le 3 novembre 1682 à Château-Richer (paroisse La Visitation-de-Notre-Dame). Le BMS2000 a aussi le contrat de mariage.

Françoise Bélanger, née env. 1695?


Un enfant du mariage entre Louis Bélanger et Marguerite Lefrançois était:

1)
Françoise Bélanger. Jean Fortin (Charles & “Xainte Cloutier” [sic]) s’est marié (1) à “Françoise Belanger” (Louis & Marguerite Lefrançois) le 25 octobre 1723 à L’Islet-sur-Mer (paroisse N-D-du-Bon-Secours). Le BMS2000 a aussi le contrat de mariage. Une de leur filles, Claire Fortin, s’est mariée à Michel Morissette.

Sources


Des informations proviennent surtout du BMS2000 (1).

Notes en bas de la Page


(1) BMS2000 de la Société de généalogie de Québec (www.sgq.qc.ca).
(2) L’Association des familles Bélanger (http://associationdesfamillesbelanger.com).
(3) Robert Prévost, Portraits de familles pionnières, Tome 1. Le chapitre sur la famille Guyon se trouve aux pages 133-137.