Famille Hardy de Cap-Santé


Dernière mise à jour de la page: 14 avril 2012.

Jean Hardy et Marie Poiré ont fondé une des familles pionnières du Comté de Portneuf - Jean Hardy est considéré un des fondateurs de Neuville. À peu près tous les Hardy du Québec sont des descendants de ce couple. Une branche importante des Hardy s'est établi à Cap-Santé; nous décrirerons ici 7 générations de Hardy aboutissant en Rosalie Hardy qui s'est mariée à Jean-Baptiste Derome en 1803. Le petit-fils de Rosalie Hardy, Charles Derome, quittera éventuellement Cap-Santé pour s'établir à Québec.

Dans l’arbre généalogique ci-dessous, les noms en gras sont des individus couverts sur cette page. Des liens vous réfèrent à d’autres chapitres de mon site. Dans le texte, les noms en gras sont les ancêtres directs de notre lignée.


Pierre Hardy, né env. 1610 en Normandie --- m. --- Isabelle Mihou

|

Jean Hardy, né env. 1646 en Normandie --- m. --- Marie Poiré (descendante de Chatou)

|

Pierre Hardy, né 1672 à Neuville --- m. --- M.-Charlotte Lefebvre/Angers (descendante de Poitiers)

|

Jean-François Hardy, né 1699 à Cap-Santé --- m. --- Marie-Anne Gariépy (descendante de Godin)

|

Amable Hardy, né 1733 à Cap-Santé --- m. --- Geneviève Richard (descendante de Pagé)

|

Amable Hardy, né 1764 à Cap-Santé --- m. --- Rosalie Gignac

|

Rosalie Hardy, née 1785 à Cap-Santé --- m. --- Jean-Baptiste Derome

|

Jean-Baptiste Derome, boucher de Cap-Santé, né 1818 --- m. --- Léocadie Richard

|

Charles Derome, né 1868 --- m. --- Amanda
Lessard

|

Alexandre De Rome, né 1904 --- m. --- Fleurette
Thérien

Pierre Hardy, né ca. 1610


Pierre Hardy et son épouse Isabelle Mihou vivaient à Saint-François, archevêché de De Rouen, Normandie. Tout qu'on sait de Pierre, est qu'il a eu un fils Jean Hardy. Selon (5), l’église, au Havre, est une des rares églises à être épargnés lors des bombardements de Normandi durant la Deuxième Guerre Mondiale.

Jean Hardy, né env. 1646


Jean Hardy est né env. 1646 (selon (3) qui note qui est mort en 1715 à 70 ans; né 1642 selon (2)). Rémi Morissette a écrit un texte de quelques pages qui résume nos connaissances de Jean Hardy (nous en avons une photocopie). Ce qui suit est une courte synthèse de ces informations.

Jean Hardy a traversé l'Atlantique quand il était encore très jeune. On le trouve à Québec le 21 décembre 1665, âgé d'environ 19 ans, en train de signer un contrat de mariage avec une fille de roi, le liant à Catherine Rivet. Cependant, elle change d'avis, annule le contrat peu après pour se marier ensuite à Pierre Duchesne dit Lapierre. Jean Hardy est alors domestique au service de Denis Joseph de Ruette d'Auteuil, Seigneur de l'arrière-fief de Monceaux à Sillery et (5) membre du Conseil souverain.

L'année suivante, en 1667, il s'établit à la Seigneurie de Dombourg (qui fera partie de Neuville) sur une concession qu'il obtient de Jean-François Bourdon, Seigneur de Dombourg. Une fois la maison construite et un contrat de construction d'une grange signé, il signe de nouveau un contrat de mariage (selon (5) le 14 octobre 1669) avec une autre fille de roi,
Marie Poiré (Marie elle aussi s’était déjà renoncé à un contrat de mariage avec Jean de Lalonde). Le mariage Hardy/Poiré a eu lieu le 21 octobre 1669 et enregistré au registre de la paroisse Notre-Dame de Québec (quoique le mariage a eu lieu dans la petite chapelle de Dombourg érigé en 1660). Selon la source (5) le mariage a eu lieu à Pointe-aux-Trembles.

Marie Poiré, parisienne, est fille de
Toussaint Poiré et Catherine Chatou de Saint-Laurent, archevêché de Paris, Île-de-France. Morrissette note que: "Marie est considérée comme riche au moment de son mariage puisqu'elle apporte en biens et en espèces pour une valeur estimée à 1 000 livres. Bien peu de filles ont autant les moyens".

En 1681, les avoirs de la famille se comparent bien aux autres censitaires comprenant 10 bêtes à corne et 25 arpents de mis en valeur avec maison et grange. La famille compte cinq enfants au moment du recensement.

Jean est inhumé (2) le 28 juin 1715 à Neuville, à l'âge de 70 ans. Son épouse Marie Poiré fut inhumée le 6 janvier 1715, aussi à Neuville (2).

Pierre Hardy, né 1672, et ses Frères et Soeurs


Jean Hardy et Marie Poirier ont eu six enfants: les deux premiers enregistrés à Québec et les quatre suivants à Neuville (mais baptisés à Québec). Deux des garçons ont eu une descendance: Pierre Hardy dit Châtillon et Jean-Baptiste Hardy. La majeure partie des Hardy d'aujourd'hui du comté de Portneuf (ainsi que "nos" Hardy considérés ici) sont descendants de Pierre Hardy dit Châtillon. Leurs enfants sont (informations de (5) à moins d’indications contraires):


1) Anne-Jeanne, née le 29 août 1670 et bapt. le 2 septembre (4?) à Québec. Elle se marie le 3 février 1687 à Neuville à “Pierre Simon dit Delorme et Lapointe” [sic, selon (5)]. Ils ont eu 10 enfants.


2)
Pierre Hardy, né et bapt. le 10 janvier 1672 (4?) à Québec. Sa fiche de baptême n’est pas dans le BMS2000. “Pierre Hardy dit Châtillon” (5) fut lieutenant puis capitaine de milice.

Dans le BMS2000 (6) on trouve d’abord le contrat de mariage entre Pierre Hardy (Jean et Marie Poiré) et “
Marie-Charlotte Lefebvre Angers” (Simon & “Marie-Charlotte Pothier” [sic]). Le contrat de mariage est le 9 janvier 1699 est le contrat notaire est Rageot de St-Luc, C. Le mariage même a eu lieu le 26 janvier 1699 entre Pierre Hardy (Jean et Marie Poiré) et “Marie-Charlotte Lefebvre” (Simon Lefebvre et “Charlotte Poitiers” [sic]). Le mariage a eu lieu à Neuville, paroisse St-François-de-Sales. Selon (5), les parents de Marie-Charlotte sont Capitaine “Simon Lefebvre” et “Charlotte de Poitiers”.

Le couple a eu 13 enfants, les 5 premiers à Neuville et les autres à Cap-Santé. Pierre est inhumé le 21 novembre 1728 à Cap-Santé.

3) Jean-Baptiste, bapt. le 27 mai 1673 (2), m. le 16 novembre 1700 à Château-Richer à Marguerite Voyer, fille de Pierre det de Catherine Crampon. Ils ont eu 13 enfants, tous né à Neuville. Il s’est marié une deuxième fois le 12 février 1725 à Geneviève Juneau et il est inhumé le 30 août 1749.


4) Angélique, décéda jeune avant 1681.


5) Catherine, née en 1676, m. en 1703 à Normand Jean de Lafontaine, chirurgien. Elle décéda en 1709 après la naissance de son troisième enfant.


6) Jean-François, né en 1678. Il paraît comme parrain en 1696 mais on ne trouve pas d’autres mentions de lui après.

Jean-François Hardy, né 1699


Pierre Hardy et son épouse Marie-Charlotte avait 13 enfants. Un enfant fut:


1)
Jean-François Hardy, né 1699 à Cap-Santé (selon (5); sa fiche de baptême n’est pas dans le BMS2000). Il s’est marié à Marie-Anne Gariépy. Selon la fiche de son mariage (6), “Jean-Frs Hardy”, fils de Pierre Marcoux et “M. Charlotte Angers” [sic] s’est marié le 22 octobre 1725 à Ste-Anne-de-la-Pérade, paroisse Ste-Anne, à “M. Anne Gariépy”, fille de François Gariépy et Geneviève Godin. Il est noté que “Epx. de Cap-Santé”.

Amable Hardy, né 1733


Le seul enfant connu de Jean-François Hardy fut
Amable Hardy. Selon (6), “François Amable” (fils de Jean François & “M. Anne Gariepy” [sic]) est né le 22 juillet 1733 (date de baptême n’est pas indiquée) à Cap-Santé, paroisse Ste-Famille. Pour ses deux mariages et les 13 baptêmes de leurs enfants (6), il est toujours noté sous le nom d’Amable Hardy.

Amable s’est marié en premières noces à Marie-Josephte Bertrand, fille de Joseph & Marie-Josèphe Léveillé (la fiche n’emploi pas d’accents en (6)). Amable est le fils de François et de Madeleine Gariépy. Dans (6) on trouve deux fiches. La première est le contrat de mariage le 8 février 1756, contrat notaire est “Guyart de Fleury, J.-B.” à Portneuf. La deuxième est pour le mariage le 16 février 1756 à la paroisse de Ste-Famille, Cap-Santé (les noms des parents sont les mêmes sauf pour la mère de l’épouse qui s’appelle ici “Marie-Josephte).

Il s’est marié en deuxièmes noces à Geneviève Richard (elle est l’aboutissement de la “Deuxième Lignée
Richard”). Dans le BMS2000 (6) on trouve ce mariage: Amable Hardy est l’ex-conjoint de “Marie-Josette Bertrand”, et ses parents ne sont pas indiqués. Le mariage a eu lieu le 22 février 1762 à la paroisse de Ste-Famille, Cap-Santé.

Amable Hardy, né 1764


Amable Hardy a eu au moins 19 enfants par ses deux mariages. Parmi ceux-la, on compte un François et un Amable de son premier mariage et deux fils François et Amable de son deuxième mariage aussi! On présume que les deux premiers sont décédés jeune.

Amable Hardy et M.-Josephte Bertrand ont eu au moins 6 enfants (le BMS2000 a 6 fiches de baptême pour Amable Hardy et “M. Joseph Bertrand”) entre 1757 et 1761; il me reste à vérifier ces baptêmes). Le BMS2000 n’a aucune sépulture de leurs enfants. 2 de leurs enfants d’intérêt particulier sont:


1) “François Amable” (6), fils d’Amable et “M. Joseph Bertrand”, est né le 12 avril 1757 (date de baptême n’est pas indiquée) à Cap-Santé, paroisse Ste-Famille. Probablement décédé jeune.


2) Amable Hardy (6), fils d’Amable et “M. Joseph Bertrand”, est né le 1 mai 1760 (date de baptême n’est pas indiquée) à Cap-Santé, paroisse Ste-Famille. Probablement décédé jeune.


Amable Hardy et Geneviève Richard ont eu au moins 13 enfants (le BMS2000 a 13 fiches de baptême entre 1762 à 1768; il me reste à vérifier ces baptêmes). Le BMS2000 n’a aucune sépulture de leurs enfants. Deux de leurs enfants d’intérêt particulier sont:


1) François Hardy (6), fils d’Amable et Geneviève Richard, est né le 7 décembre 1763 (date de baptême n’est pas indiquée) à Cap-Santé, paroisse Ste-Famille.

Dans le PRDH (4) on trouve un mariage de “François Hardy”, fils d’Amable Hardy et Marie Geneviève Richard, à Marie Rose Rosalie Gignac le 6 novembre 1786, à la paroisse Ste-Famille de Cap-Santé. Elle est la fille de Joseph Marie Gignac & Marie Madeleine Galarneau. Elle décède 14 février 1827 et est enterré le 16 février à Cap-Santé. François décède le 21 juin 1822 et est enterré le 22 juin à Cap-Santé.

J’ai aussi consulté le registre original de ce mariage sur Ancestry.com. Ma transcription est la suivante (difficile à lire):

L’an 1786, le 6 novembre, […] mariage entre François Hardy, fils d’Amable Hardy et défunte Geneviève Richard et Rosalie Gignac, fille de Joseph Gignac et de Rosalie Galarneau, [tous de cette paroisse, etc.]. En présence d’Amable Hardy, Augustin Bertrand, Augustin Pagé, Joseph Gignac, ?? Gignac, Jacques Gignac, et plusieurs autres. [la signature d’Amable Hardy est la seule que je peux voir].

“Marie Rose Rosalie” serait née vers 1760 (4) et serait la sœur de Rosalie (ci-dessous), source de confusion puisque leurs noms sont sont semblables.

Dans le BMS2000, on voit 10 baptêmes d’enfants issus de ce mariage (de Francois et de “M. Gignac” ou de “M. Rosalie Gignac) de 1789 à 1803 (9 dans le PRDH jusqu’en 1800).


2)
Amable Hardy (6), fils d’Amable et Geneviève Richard, est né le 9 décembre 1764 (date de baptême n’est pas indiquée) à Cap-Santé, paroisse Ste-Famille. Amable s’est marié à Rosalie Gignac. Selon (4), le mariage entre “Amable Hardy” et Rosalie Gignac a eu lieu le 27 septembre 1784 à la paroisse Ste-Famille de Cap-Santé. Les parents de l’époux sont Amable Hardy et Marie Geneviève Richard et les parents de l’épouse sont Joseph Marie Gignac et Marie Madeleine Garneau; elle est l’ex-conjointe d’Alexis Richard (mariage le 4 novembre 1776 à Cap-Santé, pour lequel ses parents sont indiqués comme Joseph et Madeleine Garneau, selon (6)). J’ai aussi consulté le registre original de ce mariage sur Ancestry.com. Ma transcription est la suivante:

L’an 1784, le 27 septembre, […] mariage entre Amable Hardy, fils d’Amable Hardy et de défunte Geneviève Richard, et Marie Rosalie Gignac, veuve d’Alexis Richard, tous habitant ce cette paroisse de Ste-Famille, Cap-Santé. […] En présence de Amable Hardy, François Hardy, père et frère de l’époux, Joseph Gignac, ?? Gignac, Jacques Gignac, père et frères de l’épouse, Auguste Bertrand, de Joseph ??, et de plusieurs autres. [on voit la signature d’Amable Hardy, la même signature que pour le mariage ci-dessous, et de Antoine Collet].

Dans (2) on trouve le mariage entre Alexis Richard (Alexis & Françoise Paris) à Rosalie Gignac (Joseph Gignac & Madeleine Galarneau) le 4 novembre 1776, paroisse Ste-Famille de Cap-Santé.

Dans le BMS2000 et le PRDH, on voit un seul baptême d’enfant issu de ce mariage, en 1785 (voir section suivante). Rosalie est décédée (4) le 17 juin 1804 et enterrée le 19 juin à Cap-Santé.

Le 24 octobre 1808 (2) Amable se marie de nouveau, à Marguerite Dubuc à Cap Santé. De nombreux enfants sont issus de ce mariage, dont Amable, l’arrière-arrière-grand-père de Huguette Savard (née Hardy), grande-amie de Huguette Derome.

Rosalie Hardy, née 1785


Le seul enfant d’Amable Hardy et Rosalie Gignac était:


1)
Rosalie Hardy. Son baptême (6) est de “M. Rozalie” [sic], née le 28 juin 1785 à Cap-Santé, paroisse Ste-Famille (la date de baptême n’est pas indiquée), fille d’Amable et de “M. Rozalie” [sic] Gignac. Le BMS2000 n’indique pas ses parrains mais selon Bourget (1997) (voir le chapitre Derome), ses parrains furent Pierre Richard et Geneviève Petit.

Elle s’est mariée le 27 septembre 1803 (donc à l’âge d’environ 14 ans) à Cap-Santé à Jean-Baptiste
Derome (voir ce chapitre pour plus de détails sur ce couple et leurs enfants). Le BMS2000 (6) a le mariage, le 27 septembre 1803 à Cap-Santé, paroisse de Ste-Famille. Les parents de Jean-Baptiste sont Jean et Marguerite Gignac et de Rosalie Hardy sont Amable [sic] et Rosalie Gignac.

Rosalie doit être la fille d’Amable Hardy et Rosalie Gignac, tout comme sa fiche de mariage indique. Elle était âgé d’environ 18 ans. elle avait aussi une demi-soeur du même nom, fille de François Hardy et Rosalie Gignac, mais elle n’avait que 14 ans en 1803 (si elle était encore vivante).

Sources


Des informations sur le fondateur Jean Hardy viennent du Dictionnaire Tanguay, du Dictionaire Jetté, et du Registre des Actes (le PRDH).

M. Rémi Morissette a fait un synthèse des informations disponibles sur le fondateur Jean Hardy dans un texte de quelque pages sur la famille Hardy dans son livre de 1984: Les Vieilles familles de Neuville: dix généalogies. Cette source nous a permis aussi confirmer l'identité des parents de Rosalie Hardy.

Voir aussi le chapitre sur la famille Hardy dans le livre de Robert Prévost (5).

Notes on bas de page


(1) Morissette (1984).
(2) Dictionnaire Tanguay.
(3) Dictionnaire Jetté.
(4) PRDH.
(5) Robert Prévost, Portraits de familles pionnières, Tome 3. Le chapitre sur la famille Hardy se trouve aux pages 143-148.
(6) BMS2000 de la Société de généalogie de Québec (www.sgq.qc.ca).